Prévenir le « burn out » de la Méditerranée

Communiqué de presse
22 février 2017

Jean-Louis Roumégas, Député de l’Hérault a présenté et fait voté hier en commission à l’Assemblée nationale un rapport parlementaire sur la situation de l’environnement en Méditerranée ; un constat alarmant.

D’aucuns parlent de «burn out » imminent de la Méditerranée, à l’instar du WWF qui avait déjà tiré la sonnette d’alarme, et ce rapport exécuté pour le compte de la Commission des Affaires européennes de l’Assemblée nationale partage l’urgence du constat : cette mer semi-fermée subit trop de pressions et menace de s’épuiser.

Pollutions diverses d’origine terrestre, par les eaux usées, les rejets agricoles et industriels, les contaminations chimiques, les déchets plastiques… ; surpêche ; explosion du trafic maritime ; développement des espèces invasives… Le tableau des menaces pesant sur les écosystèmes est alarmant. A cela s’ajoutent les problématiques spécifiques du littoral comprenant des zones humides et le défi immense du changement climatique qui a de multiples conséquences.

Les politiques publiques menées par l’Union européenne y sont ainsi évaluées mais le rapport comporte surtout de nouvelles propositions pour aller plus loin, des mesures ambitieuses à travers huit grandes propositions :

• rationaliser la gouvernance et la rendre plus cohérente à l’échelle de l’ensemble du bassin méditerranéen
• renforcer les coopérations de recherche sur les milieux
• renouveler la politique des Aires marines protégées
• cesser l’exploration pétrolière et gazière offshore au profit des énergies renouvelables
• généraliser la gestion écosystémique des stocks de pêche
• réguler la pêche récréative et la plaisance
• réguler le trafic maritime
• mettre en place une gestion intégrée de la zone côtière, en particulier les zones lagunaires.

C’est donc seulement dans la coopération européenne et méditerranéenne, avec un volontarisme fort, que nous pourrons faire face à l’immense défi du développement durable en Méditerranée.

Jean-Louis Roumégas présentera en détails les conclusions du rapport lors d’une conférence de presse qui sera organisée dans les prochaines semaines à Montpellier.