Les nouvelles expressions de la démocratie

Café écolo hier soir au Dôme de Montpellier

Avec :


– Jean-Louis Roumégas, député de l’Hérault, :
– 
 Maitresse de conférence en Science politique à l’Université de Montpellier et Chercheuse au CEPEL
– Franck Bernard, Nuit debout
– Victor Kahn, Président de l’Institut des citoyens
– Serge Desseigne, Ancien directeur de formation en travail social

 

La Démocratie est malade, elle a besoin de changer, d’aller vers de nouvelles expressions, Nuit Debout, Les Indignés, Podemos sont la preuve de ce besoin de ré enchanter la politique, de redonner au citoyen le droit à la parole, de revoir notre mode de communication, de le rendre plus ludique et plus juste.

  14484633_10157609241770650_3890117799169301444_n14484665_10157609247175650_3119519153013340695_n14470419_10157609243710650_8141215448703559511_n  Il est faux d’affirmer que le citoyen se détourne de la politique, il se détourne de sa forme obsolète, inéquitable, sclérosée. il cherche une politique qui donnerait à chacun un rôle dans la société et qui serait plus saine, moins phagocytée par les medias, avec des représentants plus proches et une meilleure répartition des pouvoirs. Hier soir, nous avons tous fait un pas dans ce sens. Merci aux invités et aux personnes présentes qui ont tour à tour animé le débat. Il reste à le poursuivre… ensemble!

 

 

14572305_10157609247580650_231315880754570992_n14494691_10157609244475650_299258527800095823_n